Copy

Yes we can ! Ouishare 

La semaine prochaine, c’est le OuiShare Fest à Paris du 18 au 21 mai : 4 jours pour réfléchir, débattre et rencontrer les acteurs de la société collaborative, pour construire des solutions. ‘After the gold rush’, les thèmes abordés cette année de 4e anniversaire de OuiShare : futur du travail, blockchain et décentralisation, open source, civic tech, économies collaboratives, organisations du 21e siècle et corps et esprit.

"L’Europe nous cause bien du souci" :

Le 9 mai, c’était la journée de l’Europe. Comme chaque année, elle est passée relativement inaperçue, et même si le pape a été appelé au chevet du malade, pour rappeler les origines humanistes du projet, les remèdes ne sont plus à attendre des institutions en place, mais des citoyens.

"Thunder in Paradise"

Pour nos amis anglophones, nous avons aussi publié notre tribune sur les Panama Papers en anglais :  Temps d’orage sur les paradis fiscaux avec le procès Luxleaks en cours : les anticapitalistes lanceurs d’alerte Antoine Deltour et Raphaël Halet risquent 18 mois de prison. Jugement en Juin, la défense plaide la relaxe.

La musique adoucit les mœurs

En ces temps de pluie lacrymogène et de jeunesse excitée par le printemps, quoi de mieux qu’un peu de musique pour remettre tout le monde dans un état d’esprit festif avant Cannes, l’Euro de foot et Roland Garros ?
Bonne nouvelle ! Radio France met en vente son impressionnante collection de vinyles avec des perles rares de la variété française à Bowie, en passant par le jazz. Le catalogue de la vente est consultable en ligne :

Travailler plus pour gagner plus : Le top 25 des managers de hedge fund empoche 13 milliards de $ en 2015

 

Aucune femme dans ce classement, mais Kenneth Griffin (Citadel) et James Simons (Renaissance) deux généreux donateurs des malchanceux candidats à la primaire US, Rubio, Bush et Cruz. Ils ont chacun gagné à la sueur de leur front 1,7 milliards de $ - en comparaison, le banquier le mieux payé de Wall Street était le CEO de JP Morgan Chase, Jamie Dimon, avec un gain de 27 millions de $. Et c’est une année difficile pour Wall Street qui a vu disparaitre des fonds et connu de grosses pertes.

Fini la bagatelle !

 

Manger des bananes de manière suggestive est maintenant interdit sur le web chinois. Les autorités chinoises réagissent à un phénomène immoral qui gangrène les réseaux sociaux chinois : le live stream de vidéos érotiques d’effeuillage de bananes.  Beaucoup de questions restent en suspens :
  • Peut-on manger un concombre devant sa webcam ?
  • Les garçons peuvent-ils continuer de manger des bananes en live ?
  • Comment définir la ligne rouge entre provocation et bon goût (Nadine de Rothschild au secours) ?
A bientôt à Luxembourg, Paris, New York ou Shanghai
 
Restons groupés,

--
Alexis
alexis@lemondemoderne.media
Share
Tweet
Forward
Evidemment, si tu reçois déjà trop de newsletters, tu peux te désinscrire, c'est aussi facile que de s'inscrire au cercle des amis du monde moderne et ça coûte moins cher que de parrainer un candidat à la primaire LR.

You can update your preferences or unsubscribe from this list

Email Marketing Powered by MailChimp