Copy
Si vous ne visualisez pas correctement cet e-mail, cliquez ici.
LA LETTRE D'INFORMATION N°2 / Janvier 2017
Editorial
 
L'année 2017 commence sous de bons auspices pour les espaces naturels avec la création  au 1er janvier de l'Agence Française pour la Biodiversité ; gageons que son ambition nationale visant la coordination des nombreux acteurs dans ce domaine  trouve sa traduction sur le terrain.
 
Pour notre Conservatoire, 2017 devrait être l'année de notre agrément, reconnaissance officielle de notre action  par l'Etat et la Région pour une période de 10 ans.
 
Notre activité au quotidien se veut opérationnelle, partenariale, scientifique mais aussi réactive et innovante. J'en veux pour preuve la sauvegarde l'été dernier d'une station exceptionnelle de Tulipe sauvage dans le vignoble du Layon, avec le concours de la profession viticole, de la Fondation du Patrimoine mais aussi la mobilisation de plus de 180 donateurs individuels au travers d'un financement participatif.
 
Ce dernier point, cette assise citoyenne, est porteuse d'espoir car il nous faut partager avec le plus grand nombre la connaissance et la reconnaissance de cette biodiversité, souvent à nos portes et sources de tant de richesses.
 
Belle année à toutes et tous,
 
Loïc BIDAULT
Président
Le ZOOM du CEN - La Tulipe sauvage
Dans l'attente de l'inauguration de la parcelle à tulipes sauvages en mars, Fanny Pacreau nous en dit plus sur ces messicoles...

 


Enquête d'ordinaire par Fanny Pacreau (anthropologue)
 
Avant les années 80, le jaune lumineux de la tulipe sauvage égaye les alignements de ceps sombres et nus du vignoble nantais ou du Layon. Au cycle biologique de la vigne, parfaitement compatible avec celui de la tulipe, s’associent des pratiques culturales favorables à son développement. Cavaillonnage et décavaillonnage permettent aux bulbes de se maintenir en surface et aux bulbilles de se détacher, facilitant leur dissémination. Comme de nombreuses autres plantes adventices, la Tulipe sauvage témoigne d’une biodiversité liée à la domestication de la nature.

Cette agriculture extensive va connaître de véritables mutations avec, en point d’orgue, l’introduction des pesticides. En un demi-siècle, la plante se raréfie considérablement. Si le relevé systématique de ses usages et de ses représentations reste à faire, il apparaît cependant que dans le paysage d’autrefois, la présence de la fleur relève de l’ordinaire. L’opulence du jaune flamboyant suscite chez les enfants un désir de cueillette auquel l’immobilité et le silence du végétal semblent consentir. Entre admiration et prédation, le bouquet est une volonté de partager une expérience de la nature, l’émerveillement enfantin. La diminution inquiétante de la tulipe sauvage va révéler son caractère précieux et identitaire. Devenue relictuelle, elle obtient le statut de plante protégée. Sa cueillette, la mettant en danger, est dès lors interdite.

La législation en matière de protection se fonde sur l’idée d’une nature sauvage. Parce qu’elles se développent sur des terres agricoles, la réglementation ne peut prémunir les messicoles des conséquences néfastes d’un changement de culture ou d’opérations d’exploitation. Il faut donc souffler sur les braises d’une connivence perdue afin de préserver l’habitat de cette plante emblématique du vignoble. Le génie écologique et un engagement particulier de la part d’éventuels viticulteurs seront alors déterminants sur des espaces où l’on ne vise plus exclusivement la rentabilité économique, mais aussi la biodiversité et la réconciliation.
Espèces exotiques et envahissantes
Détection précoce des espèces invasives émergente et réaction rapide
La détection précoce et la réaction rapide permettent d’éviter des coûts importants à long terme autant sur le plan environnemental que sur le plan social ou économique. C’est pour cela que le réseau régional Espèces Exotiques Envahissantes des Pays de la Loire s’est organisé pour développer un dispositif favorisant une démarche qui se veut à la fois réactive et collective.
Accompagnement des collectivités
Toit végétalisé d'Aimé Césaire
L'école Aimé Césaire, à Nantes, bénéficie d'une toiture végétalisée particulière, abritant tout un écosystème. L'objectif étant de reproduire deux environnements différents : des landes et des dunes. Le toit de l'école a fait l'objet d'un suivi entomologique sur 3 ans par le Conservatoire, entre 2013 et 2016, pour déterminer la fonctionnalité des écosystèmes mis en place.
Agir avec le Conservatoire
Retour sur l'édition 2016 de l'opération chan- tiers d'automne
Cette année encore, dans le cadre de l’opération nationale « Chantiers d’automne » portée par la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels, le CEN a organisé cinq chantiers bénévoles de septembre à décembre, en Sarthe et en Maine-et-Loire. Au total, 47 bénévoles sont venus participer à cette opération, à travers diverses actions : cueillette de pommes, sorties natures à la découverte de la biodiversité locale ou diverses restaurations des milieux naturels.
Sites et milieux naturels
"Coteau et prairie des Caforts" : premier bilan du plan de gestion 2016-2021
Dans le cadre du plan de gestion 2016-2021 de la Réserve Naturelle Régionale "Coteau et prairies des Caforts", le CEN fait la rétrospective des opérations majeures de cette première année. Ce fut une année productive en terme de gestion, avec la réalisation de plusieurs opérations de restauration et 9 actions de suivis de populations.
Actualité natura 2000
De nouvelles fiches espèces (oiseaux) pour le Document d'Objectif
Dans une démarche d'actualisation du DOCOB du site Natura 2000 "Vallée de la Loire de Nantes aux Ponts de Cé", 31 fiches pour chaque espèce d'oiseau protégée au niveau européen ou présentant des enjeux de conservation, ont été réalisées. Cette réactualisation s'est faite en collaboration avec la coordination régionale de la LPO. En attente d'une validation par le Comité de pilotage, celles-ci pourront ensuite être diffusées largement.
Actualisation de la cartographie des habitats Natura 2000
Le CEN a réalisé en 2016 un inventaire cartographique de cinq habitats d’intérêt communautaire (91F0- Forêt mixte riveraine des grands fleuves ; 91E0*- Forêt alluviale ; 6430- Mégaphorbiaie ; 3270- Rivière avec berges vaseuses avec végétation du Chenopodion rubri p.p. et du Bidention p.p et 3130- Végétations annuelles des rives exondées) en couvrant la zone entre le Fresne-sur-Loire et les Ponts-de-Cé. Il a ainsi parcouru durant l’été et l’automne près de 600 hectares pour vérifier la présence de ces cinq habitats sur le terrain. Le résultat de cette mise à jour est une couche cartographique qui sera bientôt disponible à tous.
Préserver et gérer
Restauration des tourbières d'Auvours
L'année 2016 a marqué la fin des travaux de réouverture des tourbières du camp militaire d'Auvours (Sarthe). Les derniers secteurs identifiés ont été restaurés avec la participation de l'entreprise Ricard et des étudiants de la Maison Familiale Rurale Les Forges de la Ferté-Bernard.  On espère que ces travaux permettront le retour des plantes rares et protégées et notamment la réapparition du Lycopode inondé sur le site au cours des prochaines années.

Agenda du CEN Pays de la Loire

 

L'actualité de nos partenaires

Cette partie est consacrée à nos partenaires souhaitant communiquer sur leurs actions en cours ou leurs actions à venir.

Vous pouvez nous envoyer vos actualités à l'adresse : accueil@cenpaysdelaloire.fr
Merci de nous joindre un texte descriptif de l'évènement ou de votre structure (450 caractères environ) ainsi qu'une illustration ou logo.

En devenant adhérent, vous soutiendrez l'action du Conservatoire, la préservation des espaces naturels et le maintien d'une biodiversité riche et diversifiée en Pays de la Loire.
Pour cela, téléchargez ici le bulletin d’adhésion 2017
CONSERVATOIRE D'ESPACES NATURELS DES PAYS DE LA LOIRE

Antenne Loire-Océan
2 rue de la Loire - 44 200 NANTES
Tel : 02-28-20-51-66
 
Antenne Maine-Anjou
17 rue Jean Grémillon - 72 000 LE MANS
Tel : 02-43-77-17-65

courriel : accueil@cenpaysdelaloire.fr
facebook : https://www.facebook.com/cenpaysdelaloire/
 

Avec le soutien de :
 



Email Marketing Powered by Mailchimp