Copy
View this email in your browser
DIRECTION GENERALE DE LUTTE CONTRE LA MALADIE
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DANS LA PROVINCE DU NORD-KIVU

Jeudi 27 septembre 2018

 
La situation épidémiologique de la Maladie à Virus Ebola en date du 26 septembre 2018 :
  • Au total, 154 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 123 confirmés et 31 probables.
  • Sur les 123 confirmés, 70 sont décédés et 43 sont guéris.
  • 11 cas suspects sont en cours d'investigation.
  • 3 nouveaux cas confirmés à Beni.
    • Parmi ces nouveaux cas confirmés, deux sont des contacts connus de la même famille qui n’avaient pas voulu être vaccinés mais qui se sont volontairement présentés au Centre de Traitement d’Ebola dès l’apparition des premiers symptômes.
  • Aucun nouveau décès.
  • 2 nouvelles personnes guéries à Beni.
 


Remarques:
  • Afin d’éviter que le nombre total de cas varie (à la hausse ou à la baisse) quotidiennement, les cas suspects ont été placés dans une catégorie séparée. Ainsi, les cas suspects dont les tests laboratoires se sont révélés positifs seront ajoutés dans la catégorie des cas confirmés alors que ceux qui sont négatifs (non cas) seront retirés du tableau.
  • La catégorie des cas probables reprend tous les décès notifiés pour lesquels il n'a pas été possible d'obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire. Les investigations permettront de déterminer si ces décès sont liés ou non à l’épidémie.
Actualité de la riposte
 
 
Journées ville morte à Beni et à Butembo
  • Ce jeudi 27 septembre 2018, le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, Julien Paluku, a participé à la réunion quotidienne de la coordination de la riposte à Beni et a visité le CTE. Il a encouragé les équipes et leur a rappelé qu’elles avaient tout le soutien du gouvernement provincial.
  • A Butembo, la journée ville morte a été levée et toutes les activités commerciales dans la ville ont repris, ce qui a permis à la riposte de reprendre les activités de terrain.

Collaboration de la communauté à Ndindi
  • Toutes les activités de riposte se sont déroulées normalement à Beni ce jeudi. Dans le quartier Ndindi, le berceau de la résistance, les équipes de la riposte ont été accueillies sans encombre par la population. Le comité local regroupant les leaders communautaires avait demandé l’organisation d’une séance de rattrapage de vaccination pour les contacts non encore vaccinés et la décontamination des ménages des derniers cas confirmés venant du quartier. Contrairement aux semaines précédentes, il y a eu un grand engouement des habitants du quartier qui se sont volontairement enregistrés pour la vaccination.

Vaccination
  • Lancement de la vaccination de plusieurs contacts et contacts de contacts des cas confirmés de Tchomia qui ont été localisés à Bunia. Ces contacts ont facilement accepté de collaborer avec les autorités sanitaires.
  • Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 12.029 personnes ont été vaccinées, dont 4.122 à Mabalako, 3.662 à Beni, 1.632 à Mandima, 884 à Butembo, 903 à Katwa, 270 à Masereka, 164 à Komanda, 156 à Tchomia, 121 à Oicha, 65 à Kinshasa (personnel médical à déployer), et 50 à Bunia.
HISTORIQUE DES ÉPIDÉMIES D'EBOLA EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
 


 
Inscrivez-vous à la mailing list du Ministère de la Santé pour suivre l'actualité du Ministère et connaître la situation de la riposte contre l'épidémie d'Ebola en RDC.
"Ensemble, faisons triompher la vie"  

Dr. Oly Ilunga Kalenga
Ministre de la Santé
Contact Cabinet
Jessica Ilunga
+243 820 307 872
presse@sante.gouv.cd
Copyright © 2018 Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.