Copy
View this email in your browser
DIRECTION GENERALE DE LUTTE CONTRE LA MALADIE
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DANS LES PROVINCES DU NORD-KIVU ET DE L'ITURI

Jeudi 29 novembre 2018

 
La situation épidémiologique de la Maladie à Virus Ebola en date du 28 novembre 2018 :
 
  • Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 426, dont 379 confirmés et 47 probables. Au total, il y a eu 245 décès (198 confirmés et 47 probables) et 126 personnes guéries.
  • 87 cas suspects en cours d’investigation.
  • 4 nouveaux cas confirmés, 3 à Katwa et 1 à Vuhovi.
  • 3 nouveaux décès, dont 1 à Katwa, 1 à Butembo et 1 à Beni.   
  • 1 nouvelle personne guérie sortie du CTE de Butembo.
 

/!\ Les données présentées dans ce tableau sont susceptibles à des changements ultérieurs après investigations approfondies et après redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives.

Remarques:
  • Afin d’éviter que le nombre total de cas varie (à la hausse ou à la baisse) quotidiennement, les cas suspects ont été placés dans une catégorie séparée. Ainsi, les cas suspects dont les tests laboratoires se sont révélés positifs seront ajoutés dans la catégorie des cas confirmés alors que ceux qui sont négatifs (non cas) seront retirés du tableau.
  • La catégorie des cas probables reprend tous les décès notifiés pour lesquels il n'a pas été possible d'obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire. Les investigations permettront de déterminer si ces décès sont liés ou non à l’épidémie.
  • Un décès communautaire est un décès survenu dans la communauté, en dehors d'un centre de santé agréé.
Actualité de la riposte

Engagement communautaire
  • Les équipes sur le terrain font souvent face à des situations difficiles. Les nombreux incidents, dont les agressions physiques et verbales, sont souvent causés par des groupes de jeunes hostiles aux activités de la riposte. Afin d’y remédier, plusieurs leaders de ces groupes de jeunes ont été formés et engagés par les équipes de prise en charge psycho-sociale pour accompagner les activités de vaccination et d’enterrements dignes et sécurisés à Katwa. Parmi ces jeunes, figurent notamment ceux qui étaient entrés par effraction dans une morgue la semaine dernière pour y voler le corps d’une personne décédée d’Ebola et le ramener à la famille.
 
Collaboration internationale
  • Ce jeudi 29 novembre 2018, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations unies en RDC, David Gresley, était à Beni où il s’est entretenu avec la coordination de la riposte. Avec le Coordonnateur national de la riposte, Dr Bathé Ndjoloko Tambwe, ils ont parlé des dernières évolutions de l’épidémie et du travail réalisé par les équipes en collaboration avec la MONUSCO qui fournit un appui logistique et sécuritaire important à la riposte.

Vaccination
  • Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 37.559 personnes ont été vaccinées, dont 17.733 à Beni, 5.270 à Katwa, 4.544 à Mabalako, 2.980 à Butembo, 1.788 à Kalunguta, 1.663 à Mandima, 732 à Masereka, 521 à Oicha, 434 à Bunia, 431 à Mutwanga, 359 à Vuhovi, 355 à Tchomia, 241 à Kyondo, 240 à Komanda, 234 à Musienene, et 34 à Alimbongo.

LA RIPOSTE CONTRE EBOLA EN IMAGES

La surveillance à base communautaire
The version with English subtitles is available on the Ministry of Health's YouTube channel
HISTORIQUE DES ÉPIDÉMIES D'EBOLA EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
Inscrivez-vous à la mailing list du Ministère de la Santé pour suivre l'actualité du Ministère et connaître la situation de la riposte contre l'épidémie d'Ebola en RDC.
"Ensemble, faisons triompher la vie"  

Dr. Oly Ilunga Kalenga
Ministre de la Santé
Contact Cabinet
Jessica Ilunga
+243 820 307 872
presse@sante.gouv.cd
Copyright © 2018 Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.