Copy
View this email in your browser
DIRECTION GENERALE DE LUTTE CONTRE LA MALADIE
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DANS LA PROVINCE DU NORD-KIVU
Mardi 28 août 2018

 
La situation épidémiologique de la Maladie à Virus Ebola en date du 27 août 2018 :
 
  • Au total, 112 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 84 confirmés et 28 probables.
  • 18 cas suspects sont en cours d'investigation, dont 2 dans la ville de Goma.
  • 1 nouveau cas confirmé à Mandima (contact connu).
  • Aucun nouveau décès.
  • 3 nouvelles personnes guéries.
 


Remarques:
  • Afin d’éviter que le nombre total de cas varie (à la hausse ou à la baisse) quotidiennement, les cas suspects ont été placés dans une catégorie séparée. Ainsi, les cas suspects dont les tests laboratoires se sont révélés positifs seront ajoutés dans la catégorie des cas confirmés alors que ceux qui sont négatifs (non cas) seront retirés du tableau.
  • La catégorie des cas probables reprend tous les décès notifiés pour lesquels il n'a pas été possible d'obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire. Les investigations permettront de déterminer si ces décès sont liés ou non à l’épidémie.
Actualité de la riposte
 
Mobilisation sociale
  • L’Evêque du Diocèse de Butembo-Béni a rendu visite aux équipes de la riposte. Après avoir visité plusieurs points d’entrée de la ville et le centre de traitement d’Ebola (CTE) de Mangina, il s’est fait vacciner afin d’encourager les personnes à risque à se présenter auprès des autorités sanitaires.
Rentrée des classes
  • Suite aux préoccupations de la société civile concernant la rentrée scolaire, un comité d’experts s’était réuni afin d’évaluer s’il était nécessaire de reporter la rentrée. Après évaluation de la situation, le comité a conclu qu’il était préférable de maintenir la rentrée des classes au 3 septembre tel que prévu. Le Gouvernement et les partenaires prennent toutes les dispositions nécessaires pour s’assurer que les enfants puissent apprendre et développer leur potentiel en toute sécurité. Les enfants seront sensibilisés sur l’hygiène et les bons comportements à adopter. Des lave-mains à l’eau chlorée seront disposés aux entrées des 250 écoles recensées dans les zones affectées. Par ailleurs, les directeurs et professeurs d’école dans ces zones recevront des formations sur la maladie à virus Ebola, les moyens de prévention et les mesures à prendre face à des signes suspects.
          Pour lire le communiqué de l’UNICEF, cliquez ici
 
Vaccination
  • Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 4.511 personnes ont été vaccinées, dont 2.278 à Mabalako, 1.095 à Béni, 1.017 à Mandima et 121 à Oicha.
HISTORIQUE DES ÉPIDÉMIES D'EBOLA EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
 


 
Inscrivez-vous à la mailing list du Ministère de la Santé pour suivre l'actualité du Ministère et connaître la situation de la riposte contre l'épidémie d'Ebola en RDC.
"Ensemble, faisons triompher la vie"  

Dr. Oly Ilunga Kalenga
Ministre de la Santé
Contact Cabinet
Jessica Ilunga
+243 820 307 872
presse@sante.gouv.cd
Copyright © 2018 Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.