Copy
View this email in your browser
MIN SANTE - COMMUNIQUE DE PRESSE - 24 JUILLET 2018


Communication spéciale de Son Excellence Dr Oly ILUNGA KALENGA, Ministre de la Santé, sur la fin de la Maladie à Virus Ebola dans

la Province de l’Equateur

 
Chers compatriotes,
 
Le mardi 8 mai 2018, j’annonçais à l’opinion nationale et internationale que la République Démocratique du Congo faisait face à sa neuvième épidémie de la Maladie à Virus Ebola, apparue dans la Province de l’Equateur.
 
Cette épidémie avait toutes les caractéristiques d’une crise majeure sans précédent :
  1. Elle a commencé dans deux zones de santé en même temps, à savoir les zones de santé de Bikoro et Iboko ;
  2. Les prestataires de soins également touchés constituaient un facteur d’amplification ;
  3. Les deux zones de santé touchées étaient situées à environ 150 kilomètres de la ville de Mbandaka, chef-lieu de la Province de l’Equateur.
Aussi, dès le départ, nous nous étions préparés au pire des scénarios. Et nos craintes se sont rapidement vérifiées avec la confirmation, le mercredi 16 mai des premiers cas d’Ebola dans la ville de Mbandaka, plus précisément dans la zone de santé de Wangata.

Bien que l’ampleur de la crise à laquelle nous étions confrontés était sans précédent, la rapidité et l’efficacité de la riposte mise en place par le Gouvernement et ses partenaires furent elles aussi exceptionnelles. Les points forts à retenir de cette riposte sont :
  • L’excellente collaboration de tous les acteurs impliqués sous le leadership du Gouvernement ;
  • Le déploiement en moins de 24 heures à partir de Kinshasa d’une équipe d’intervention rapide du Ministère de la Santé ;
  • La mise en place en moins de 48 heures d’un pont aérien entre Kinshasa, Mbandaka et Bikoro grâce au système des Nations Unies ;
  • L’administration pour la première fois, à 3.300 personnes, du vaccin contre Ebola, afin de briser la chaine de transmission dans la communauté;
  • Le déploiement et l’installation de trois laboratoires mobiles de l’INRB à Mbandaka, Bikoro et Itipo pour faciliter la confirmation rapide des cas ; et
  • L’instauration de la gratuité des soins dans 7 zones de santé de la Province couvrant une population de près d’un million d’habitants.  
Ce travail d’équipe a permis de relever de nombreux défis et a rapidement porté ses fruits.

Depuis le 6 juin 2018, aucun nouveau cas confirmé de Maladie à Virus Ebola n’a été enregistré dans la Province de l’Equateur. Le dernier cas confirmé d'Ebola est sorti guéri du centre de traitement d'Ebola de Bikoro le 12 juin 2018.

Aussi, après une période d’observation de 42 jours, sans aucun nouveau cas confirmé enregistré, et conformément à la réglementation sanitaire internationale, je déclare à partir de ce jour, 24 juillet 2018, la fin de l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola dans la province de l’Equateur, en République Démocratique du Congo.

Au total, après vérification et consolidation des bases de données, la Coordination Nationale a comptabilisé 54 cas, dont 33 décès et 21 survivants, qui se sont regroupés au sein de l’Association Nationale des Vainqueurs d’Ebola.  

Chers compatriotes,

Lors de la déclaration de l’épidémie, Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE, Président de la République et Chef de l’Etat, avait demandé que la riposte soit rapide, énergique et efficace, car chaque vie compte. Cette mission est à présent accomplie.

Ce résultat n’aurait pas été possible sans le dévouement et le professionnalisme des prestataires de soins congolais qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour servir la Nation et faire triompher la vie. Je tiens à leur exprimer toute notre gratitude.

Je tiens également à remercier nos amis et partenaires qui ont travaillé en étroite collaboration avec nos experts et qui se sont spontanément alignés sur les priorités du Gouvernement. Au-delà de la réponse à l’épidémie, cet alignement inédit de toutes les parties prenantes est la seule voie qui nous permettra d’atteindre notre unique objectif, à savoir l’amélioration de la santé et du bien-être de la population congolaise.

C’est donc dans cette dynamique d’alignement des tous les acteurs derrière le Gouvernement, que nous entamons dès aujourd’hui les phases post-épidémie qui comprennent la stabilisation de la situation, la résilience du système dans les zones de santé touchées et impactées par cette neuvième épidémie, et le renforcement au niveau national de notre système de surveillance, détection et riposte.

Je vous remercie.     
   
                                      
                                                               
                                                           Dr Oly ILUNGA KALENGA
Ce 24 juillet 2018 marque le 42ème jour après que le dernier cas confirmé d'Ebola soit sorti guéri du centre de traitement d'Ebola le 12 juin 2018.

Ainsi, conformément à la réglementation sanitaire internationale, la 9ème épidémie d'Ebola République Démocratique du Congo touche officiellement à sa fin
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE
 
Du 20 au 21 juillet 2018, le Ministère de la Santé et les partenaires impliqués dans la riposte ont organisé un atelier de réconciliation des données afin de vérifier et corriger les données  sur l'épidémie de la Maladie à Virus Ebola dans la Province de l'Equateur.

Après revue au cas par cas des données récoltées depuis le début de l'épidémie, les données finales validées sont les suivantes: 
  • Au total, 54 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 38 confirmés Ebola et 16 probables.
  • 33 décès ont été enregistrés, dont 17 de cas confirmés.
  • Ainsi, 21 personnes ont été guéries de la Maladie à Virus Ebola.
"Ensemble, faisons triompher la vie"  

Dr. Oly Ilunga Kalenga
Ministre de la Santé
Contact Cabinet
Jessica Ilunga
+243 820 307 872
presse@sante.gouv.cd
Copyright © 2018 Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.