Copy
View this email in your browser
DIRECTION GENERALE DE LUTTE CONTRE LA MALADIE
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DANS LA PROVINCE DU NORD-KIVU
Jeudi 30 août 2018

 
La situation épidémiologique de la Maladie à Virus Ebola en date du 29 août 2018 :
 
  • Au total, 116 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 86 confirmés et 30 probables.
  • 8 cas suspects sont en cours d'investigation, dont 3 décès communautaires pour lesquels des échantillons ont pu être prélevés.
  • 1 nouveau cas confirmé à Béni.
  • 1 nouvelle personne guérie.
 


Remarques:
  • Afin d’éviter que le nombre total de cas varie (à la hausse ou à la baisse) quotidiennement, les cas suspects ont été placés dans une catégorie séparée. Ainsi, les cas suspects dont les tests laboratoires se sont révélés positifs seront ajoutés dans la catégorie des cas confirmés alors que ceux qui sont négatifs (non cas) seront retirés du tableau.
  • La catégorie des cas probables reprend tous les décès notifiés pour lesquels il n'a pas été possible d'obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire. Les investigations permettront de déterminer si ces décès sont liés ou non à l’épidémie.
Actualité de la riposte
 

*ERRATUM BULLETIN DU MERCREDI 29 AOÛT 2018*
  • C’était bien le mercredi 29 août 2018 et non le 29 juin que le Ministre de la Santé s’est rendu à l’Assemblée Nationale.
  • La République Démocratique du Congo a enregistré 35 cas de poliovirus dérivés entre février 2017 et août 2018.
 
Visite des activités de riposte à Beni
  • Ce jeudi 30 août 2018, le Ministre de la Santé, Dr Oly Ilunga Kalenga, a conduit une visite guidée du quartier général de la riposte à Beni pour le maire de la ville, les chefs de quartier et autres leaders communautaires afin de leur expliquer les différentes composantes de la riposte. La délégation s’est ensuite rendue au Centre de Traitement d’Ebola de Beni, ce qui leur a permis de mieux comprendre comment la prise en charge des cas se passe. Ces visites étaient très importantes pour que ces leaders communautaires puissent rassurer et répondre aux préoccupations de leurs communautés par rapport à l’épidémie et la prise en charge des patients.
  • Le Ministre de la Santé s’est ensuite entretenu avec les responsables provinciaux de l’éducation, les associations des écoles privées et publiques, les syndicats des enseignants ainsi que plusieurs représentants des associations de parents de Beni. Le Ministre a demandé que tout le monde s’implique pour que l’on puisse créer un cadre rassurant pour préserver la santé des enfants.

  Vaccination
  • Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 4.851 personnes ont été vaccinées, dont 2.523 à Mabalako, 1.176 à Béni, 1.017 à Mandima, 121 à Oicha et 14 à Kinshasa (des membres d'une nouvelle équipe médicale à déployer).
Les réalités du terrain: Lorsque des contacts sont identifiés dans des zones rouges, les vaccinateurs sont accompagnés par une escorte de la MONUSCO pour sécuriser leur déplacement et la campagne de vaccination. 
HISTORIQUE DES ÉPIDÉMIES D'EBOLA EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
 


 
Inscrivez-vous à la mailing list du Ministère de la Santé pour suivre l'actualité du Ministère et connaître la situation de la riposte contre l'épidémie d'Ebola en RDC.
"Ensemble, faisons triompher la vie"  

Dr. Oly Ilunga Kalenga
Ministre de la Santé
Contact Cabinet
Jessica Ilunga
+243 820 307 872
presse@sante.gouv.cd
Copyright © 2018 Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.