Copy
View this email in your browser
SITUATION EPIDÉMIOLOGIQUE
EVOLUTION DE L'EPIDEMIE D'EBOLA DANS LES PROVINCES DU NORD-KIVU ET DE L'ITURI

Mardi 14 mai 2019

La situation épidémiologique de la Maladie à Virus Ebola en date du 13 mai 2019 :
  • Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 1.720, dont 1.632 confirmés et 88 probables. Au total, il y a eu 1.136 décès (1.048 confirmés et 88 probables) et 459 personnes guéries.
  • 293 cas suspects en cours d’investigation ;
  • 15 nouveaux cas confirmés, dont 4 à Beni, 3 à Katwa, 2 à Butembo, 2 à Mandima, 2 à Musienene, 1 à Lubero et 1 à Alimbongo ; 
    • Une nouvelle zone de santé touchée : Alimbongo. Investigation approfondie en cours pour identifier la zone de santé où la personne a été contaminée.
  • 12 nouveaux décès de cas confirmés, dont
    • 4 décès communautaires, dont 2 à Musienene, 1 à Butembo et 1 à Mandima ;
    • 8 décès au CTE, dont 3 à Butembo, 3 à Mabalako et 2 à Katwa ;
  • 3 nouveaux guéris sortis du CTE de Katwa ;
  • 1 agent de santé, vacciné il y a moins de 10 jours, à Beni figure parmi les nouveaux cas confirmés. Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 102 (5,9 % de l’ensemble des cas confirmés/probables) dont 34 décès.
 


/!\ Les données présentées dans ce tableau sont susceptibles de changer ultérieurement, après investigations approfondies et après redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives.

Remarques:
  • Afin d’éviter que le nombre total de cas varie (à la hausse ou à la baisse) quotidiennement, les cas suspects ont été placés dans une catégorie séparée. Ainsi, les cas suspects dont les tests laboratoires se sont révélés positifs seront ajoutés dans la catégorie des cas confirmés alors que ceux qui sont négatifs (non cas) seront retirés du tableau.
  • Les décès survenus au niveau des CTE sont provisoirement enregistrés dans les zones de santé d’implantation des CTE dans l’attente de reclassification dans la zone de santé de notification des cas.
  • La catégorie des cas probables reprend tous les décès pour lesquels il n'a pas été possible d'obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire mais où les investigations ont révélé un lien épidémiologique avec un cas confirmé ou probable.
  • Un décès communautaire est tout décès survenu en dehors d'un Centre de Traitement Ebola.
Distribution des cas de Maladie à Virus Ebola (MVE) par zone de santé dans les provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu au 13 mai 2019
Courbe épidémiologique depuis janvier 2019
SYNTHÈSE HEBDOMADAIRE DES DONNÉES ÉPIDÉMIOLOGIQUES 

Semaine 19 (du 6 au 12 mai 2019)

 

Pour la semaine allant du 6 au 12 mai 2019, nous avons enregistré : 
  • 1.936 cas suspects investigués et testés au laboratoire
  • 111 nouveaux cas confirmés 
  • 57 décès de cas confirmés
    • Parmi les 57 décès, 40 étaient des décès communautaires, soit 70,1 %, et 17 ont eu lieu dans un CTE.
  • 22 nouveaux cas probables
  • 17 nouvelles personnes guéries sont sorties des CTE 
/!\ En raison de la situation sécuritaire, les activités de riposte à Butembo et les zones voisines ont été partiellement suspendues entre les 4 et 9 mai 2019. Ainsi, les chiffres présentés ci-dessus sont sous-évalués par rapport à la réalité du terrain.
ACTUALITÉS
 
Rien à signaler 
  • Le triage de l’Hôpital Général de Référence de Kayna a été vandalisé par des inconnus ce mardi 14 mai 2019 vers 2 heures du matin. Les individus ont commencé par jeter des cailloux sur le triage avant de mettre le feu à certaines bâches. 
CHIFFRES DE LA RIPOSTE
115 389 
Personnes vaccinées
 
  • 836 personnes vaccinées le 13/05/2019.
  • Parmi les personnes vaccinées, 31.130 sont des contacts à haut risque (CHR), 55.772 sont des contacts de contacts (CC), et 28.487 sont des prestataires de première ligne  (PPL). 
  • Personnes vaccinées par zone de santé: 31.103 à Katwa, 24.184 à Beni, 14.146 à Butembo, 7.825 à Mabalako, 5.863 à Mandima, 3.678 à Kalunguta, 3.070 à Goma, 2.998 à Komanda, 2.569 à Oicha, 1.980 à Kayna, 1.930 à Masereka, 1.915 à Vuhovi, 1.748 à Kyondo, 1.522 à Lubero, 1.487 à Bunia, 1.357 à Karisimbi, 1.237 à Musienene, 1.025 à Biena, 1.012 à Mutwanga, 690 à Rutshuru, 557 à Rwampara (Ituri), 527 à Nyankunde, 496 à Mangurujipa, 420 à Mambasa, 355 à Tchomia, 342 à Kirotshe, 333 à Lolwa, 254 à Alimbongo, 250 à Mweso, 245 à Kibirizi, 161 à Nyiragongo, 97 à Watsa (Haut-Uélé) et 13 à Kisangani.
  • Le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 19 mai 2018.
57 651 622 
Personnes controlées
  • 80 points d'entrée (PoE) et de points de contrôle sanitaire (PoC) opérationnels.
  • A la date du 13 mai 2019, 306.191 voyageurs sont passés aux points de contrôle et points d'entrée, dont 810 (0,3 %) ont refusé le screening (prise de température) et 928 (0,3%) ont refusé le lavage des mains.
102 
Agents de santé contaminés
  • 1 agent de santé, vacciné il y a moins de 10 jours, à Beni figure parmi les nouveaux cas confirmés. 
  • Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 102 (5,9 % de l’ensemble des cas confirmés/probables) dont 34 décès.
HISTORIQUE
Inscrivez-vous à la mailing list du Ministère de la Santé pour suivre l'actualité du Ministère et connaître la situation de la riposte contre l'épidémie d'Ebola en RDC.
"Ensemble, faisons triompher la vie"  

Dr. Oly Ilunga Kalenga
Ministre de la Santé
Contact Cabinet
Jessica Ilunga
+243 820 307 872
presse@sante.gouv.cd
Copyright © 2019 Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.