Copy
View this email in your browser
DIRECTION GENERALE DE LUTTE CONTRE LA MALADIE
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DANS LES PROVINCES DU NORD-KIVU ET DE L'ITURI

Lundi 25 février 2019

 
La situation épidémiologique de la Maladie à Virus Ebola en date du 24 février 2019 :
 
  • Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 872, dont 807 confirmés et 65 probables. Au total, il y a eu 548 décès (483 confirmés et 65 probables).
  • 176 cas suspects en cours d’investigation ;
  • 3 nouveaux cas confirmés à Katwa ; 
  • 2 nouveaux décès de cas confirmés à Katwa, tous sont des décès communautaires ;
  • 1 nouvelle personne guérie au CTE de Beni.
/!\ Nettoyage des bases de données en cours : Révision de la base de données des personnes guéries. Nous recommencerons à partager le nombre de guéris dès que la révision sera terminée.
 
 

Remarques:
  • Afin d’éviter que le nombre total de cas varie (à la hausse ou à la baisse) quotidiennement, les cas suspects ont été placés dans une catégorie séparée. Ainsi, les cas suspects dont les tests laboratoires se sont révélés positifs seront ajoutés dans la catégorie des cas confirmés alors que ceux qui sont négatifs (non cas) seront retirés du tableau.
  • La catégorie des cas probables reprend tous les décès pour lesquels il n'a pas été possible d'obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire mais où les investigations ont révélé un lien épidémiologique avec un cas confirmé ou probable.
  • Un décès communautaire est tout décès survenu en dehors d'un Centre de Traitement Ebola.
Actualité de la riposte
 
Le CTE de Katwa incendié dans la nuit de dimanche à lundi
  • Le Centre de Traitement Ebola (CTE) de Katwa, l'une des zones de santé de la ville de Butembo, a été saccagé et incendié dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 février 2019. Cet incendie a entrainé la mort d’un garde-malade qui tentait de s’enfuir.
                             >>>>> Lire le communiqué du Ministère de la Santé <<<<<
  • Ces actes inciviques, perpétrés par des auteurs encore non identifiés, ont débuté aux environs de 22h dimanche. A cet effet, le maire de la ville de Butembo, Sylvain Mbusa Kanyamanda, qui a condamné ces actes, a expliqué que cette attaque a commencé par les groupes électrogènes ce qui a entraîné l’interruption du courant électrique intervenue avant l’incendie de quelques cellules, notamment la cellule de logistique du centre. 
  • Le garde-malade décédé serait tombé dans un ruisseau alors qu’il tentait de s’enfuir. Par contre, les dix malades qui étaient hospitalisés dans ce CTE n’ont pas été touchés et ont été transférés dans d’autres structures sanitaires. Parmi ces malades, quatre sont confirmés porteurs du virus Ebola et ont été transférés au CTE de Butembo. Les six patients suspects ont, quant à eux, été transférés, au centre de transit d’Alima à Katwa. 
  • Le maire de Butembo invite donc la population de cette contrée à collaborer avec les équipes de la riposte contre la Maladie à virus Ebola afin d’arrêter la propagation de la maladie dans la ville. Il a, par ailleurs, dénoncé les inciviques ayant comme intention la déstabilisation des experts de la santé. Les services spécialisés continuent les enquêtes, selon le maire, afin d’identifier les auteurs de cette attaque. 

Le président de la CENI sensibilise contre la Maladie à virus Ebola
  • Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Naanga, en visite dimanche à la Sous-coordination de la riposte contre la maladie à virus Ebola de Butembo, a lancé un appel à tous les Congolais, particulièrement ceux des zones touchées par la maladie à virus Ebola à respecter les différents conseils des professionnels de santé pour lutter contre cette maladie. 
  • L’objectif de sa mission à Beni et à Butembo était d’évaluer les préparatifs des élections des députés nationaux et provinciaux qui devront se tenir le 31 mars 2019. 
  • Il a profité de sa visite pour non seulement sensibiliser la population sur la maladie à virus Ebola, mais surtout encourager les équipes de la riposte pour leur travail, que lui-même qualifie de louable. « Ebola n’a pas seulement commencé au Nord-Kivu. C’est la dixième épidémie que connait la RDC. C’est une maladie très dangereuse », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il va déployer une importante équipe pour les élections. « Nous-mêmes, nous venons de recevoir des consignes qui feront qu’une fois que les équipes seront sur le terrain, elles seront vaccinées et nous allons aussi suivre tous les conseils des professionnels de santé. « Ces élections impliqueront tous les quartiers mêmes les quartiers où sévit encore l’épidémie de la maladie à virus Ebola », a conclu Corneille Naanga.

Vaccination 
  • Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 83.517 personnes ont été vaccinées, dont, 21.357 à Katwa, 20.613 à Beni, 10.220 à Butembo, 6.109 à Mabalako, 2.839 à Kalunguta, 2.581 à Goma,  2.317 à Komanda, 2.084 à Oicha, 1.813 à Mandima, 1.325 à Kyondo, 1.357 à Karisimbi, 1.283 à Kayina,  1.094 à Bunia, 1.064 à Vuhovi, 920 à Masereka, 772 à Mutwanga, 767 à Biena, 700 à Lubero, 590 à Rutshuru, 583 à Musienene, 527 à Nyankunde, 496 à Mangurujipa, 426 à Rwampara (Ituri), 355 à Tchomia, 333 à Lolwa 280 à Mambasa, 254 à Alimbongo, 207 à Kirotshe, 141 à Nyiragongo, 97 à Watsa (Haut-Uélé) et 13 à Kisangani. 
  • Le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Ethique dans sa décision du 19 mai 2018.
HISTORIQUE DES ÉPIDÉMIES D'EBOLA EN RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
Inscrivez-vous à la mailing list du Ministère de la Santé pour suivre l'actualité du Ministère et connaître la situation de la riposte contre l'épidémie d'Ebola en RDC.
"Ensemble, faisons triompher la vie"  

Dr. Oly Ilunga Kalenga
Ministre de la Santé
Contact Cabinet
Jessica Ilunga
+243 820 307 872
presse@sante.gouv.cd
Copyright © 2019 Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.