Copy
Cliquer ici pour voir dans une nouvelle fenêtre du navigateur.
Abonnez-vous

DANS CE NUMÉRO

En 2018, l’Institut de la santé des femmes et des hommes a lancé son plan stratégique actualisé : Intégrer le sexe et le genre pour améliorer la recherche.

Pour continuer à développer le domaine de la science du sexe et du genre, le plan comprend des objectifs pour 2018-2023 qui s’articulent autour de trois priorités stratégiques : l’intégration, l’innovation et l’impact.

En tant qu’institut, nous nous sommes engagés à intégrer les questions de sexe et de genre dans la recherche scientifique, à promouvoir des méthodes novatrices de recherche et à avoir une incidence positive sur les résultats en matière de santé pour les hommes, les femmes, les filles, les garçons et les personnes de diverses identités de genre.

Subventions de planification et de dissémination – Programme d’appui communautaire des instituts/initiatives
Date limite de présentation des demandes : 5 mars 2019
Ces subventions appuient des activités de planification ou de dissémination conformes au mandat des IRSC et pertinentes pour les instituts ou les initiatives des IRSC. La planification peut comprendre l’établissement de partenariats ou l’amélioration de la compréhension du paysage de la recherche en santé. Les activités de dissémination peuvent comprendre la communication de données issues de la recherche en santé aux chercheurs ou aux utilisateurs de connaissances appropriés. Une somme totale de
40 000 $ est disponible pour financer les demandes pertinentes pour l’Institut de la santé des femmes et des hommes.


Bourses d’apprentissage en matière d’impact sur le système de santé pour les stagiaires au doctorat et les boursiers postdoctoraux
Date limite de présentation des demandes : 2 avril 2019
Ce programme offre aux stagiaires au doctorat et aux boursiers postdoctoraux qui s’intéressent à la recherche sur les services et les politiques de santé, ou à des domaines connexes (p. ex. la santé publique, l’informatique, l’économie, les soins infirmiers, l’intelligence artificielle), l’occasion d’appliquer leurs recherches à des défis critiques dans les systèmes de santé et les organisations apparentées à l’extérieur du milieu universitaire traditionnel. Les demandes doivent expliquer clairement comment les concepts de sexe ou de genre s’intègrent au plan du programme ou du projet.

 
Subvention d'équipe : Trajectoires de vie en santé – volet autochtone (TVS-A)
Date limite de présentation des demandes : 28 août 2019
L'initiative trajectoires de vie en santé - volet autochtone (TVS-A) addresse les maladies non transmissibles (MNT) pour les Autochtones du Canada. L’initiative suivant une approche fondée sur les origines développementales de la santé et de la maladie (ODSM). Cette possibilité de financement soutiendra quatre équipes de recherche dans le cadre de TVS-A, lesquelles développeront l’infrastructure et les capacités voulues pour effectuer une étude de cohorte interventionnelle axée sur les ODSM. L’équipe doit confier à un de ses membres le rôle de spécialiste des questions de sexe et de genre. Cette personne doit avoir de l’expérience en analyse comparative fondée sur le sexe et le genre adaptée à la culture autochtone, ou être familiarisée avec la diversité de genre dans les communautés autochtones.
NOUVEAUX TITULAIRES DE SUBVENTIONS 

Félicitations aux titulaires d’une subvention transitoire s’inscrivant dans l’annonce de priorités du concours de subventions Projet de l’automne 2018 : recherche en santé tenant compte du sexe et du genre – intégration et innovation! Les titulaires et le titre de leur projet sont :
  • Carmen Logie, Social Ecological Approaches to Research on Care for HIV (S.E.A.R.C.H.): A pilot study of an ecological momentary intervention to improve antiretroviral therapy adherence with gay, bisexual and other men who have sex with men in Jamaica. Lire le résumé [en anglais seulement].
  • Amélie Quesnel-Vallée, Social inequalities in the association between care trajectories and self-reported health among people with diabetes in Québec. Lire le résumé [en anglais seulement].
  • Jeremy A. Simpson, Defining the distinct and progressive sex differences of a novel experimental model of pure diastolic dysfunction. Lire le résumé [en anglais seulement].
     
Octroi du financement de la recherche GENDER-NET Plus
Le consortium GENDER-NET Plus est une collaboration transnationale engagée dans la promotion de l’intégration de l’analyse comparative fondée sur le sexe et le genre dans la recherche. Non moins de six des treize projets de recherche sélectionnés pour recevoir un financement de GENDER-NET Plus comprennent des partenaires canadiens, et quatre de ces projets sont coordonnés par des Canadiennes. Les chercheuses principales et le titre de leur projet sont :
  • Karine Bertrand, Addiction, Health Risks and Recovery in of Social Precarity: How to Better Address Complex Needs Taking into Account Gender and
    Life Stages Context.

     
  • Louise Pilote, Gender Outcomes INternational Group: to Further
    Well-being Development.
  • Paula Rochon, Identifying Key Prescribing CASCADes in the Elderly: A Transnational Initiative on Drug Safety.
     
  • Bilkis Vissandjee, Sharing Actions and Strategies for Respectful and Equitable Health Care for Women with FGC/M.
     
  • Evangelia Tastoglou, Violence against women migrants and refugees: Analysing causes and effective policy response (GBV-MIG).
  • Susan Phillips, Evolving gender differences in health & care across cohort.
Trouvez tous les titulaires de subvention d’équipe GENDER-NET Plus du Canada et lisez les résumés [en anglais seulement].

NOUVELLES DE l'ISFH

La recherche financée par l’ISFH
Nous sommes ravis d’accueillir, en juin, 325 personnes de plus de 170 collectivités de partout au Canada à l’occasion de l’activité foire aux idées et cercle d’apprentissage sur le genre et le mieux-être autochtone. Nous avons hâte d’entendre les idées sur l’amélioration du mieux-être en fonction du genre qui inspireront la création de projets communautaires. Merci à nos partenaires locaux du Projet de prévention du diabète dans les écoles de Kahnawake [en anglais seulement] et aux membres du cercle consultatif qui ont donné de leur temps pour nous aider à planifier cette activité. En savoir plus.
La recherche financée par l’ISFH
À l’aide d’une bourse du programme « Combler les lacunes dans la recherche » en santé cardiaque des femmes, Sarah Dobrowolski, Kristin Côté, Brittany McBeath, et Isaac Miller ont créé une vidéo pour les femmes et les jeunes filles qui encourage l’activité physique à l’extérieur. Cette vidéo a été élaborée en partenariat avec une initiative visant à revendiquer les espaces de la ville de Kingston (Ontario) comme espaces récréatifs. Regardez la vidéo.
Participants à l’évènement Combler les lacunes dans la recherche sur la santé cardiaque des femmes, tenu en 2017.

NOUVELLES DANS LE DOMAINE

  • The Lancet a publié un numéro spécial sur les femmes dans les domaines des sciences, de la médecine et de la santé mondiale. Lire le numéro spécial [en anglais seulement].
    • Des scientifiques du Canada ont contribué à ce numéro, y compris : Ivy Bourgeult, Imogen Coe, Ryan Wiley, Cheryl Pritlove, Clara Juando-Prats, Kari Ala-leppilampi, Janet A Parsons, Samiratou Ouédraogo, Lara Gautier, Muriel Mac-Seing, Stella Tine, Myriam Cielo Perez, Kadidiatou Kadio, Rolande Chegno, Catherine M Jones, Elise Smith, Benoit Macaluso, Vincent Larivière, Malika Sharma, Sonia K Kang
      et Sarah Kaplan
       
  • Holly Witteman, Michael Hendricks, Sharon Straus et Cara Tannenbaum, qui a publié un article sur la question de la disparité entre les sexes constatée dans la recherche financée. Lire l’article [en anglais seulement].
     
  • Joignez-vous au Forum international sur le cerveau des femmes et la santé mentale pour en apprendre davantage sur le rôle du sexe et du genre dans la gestion et le traitement des maladies cérébrales et mentales. Organisé par le Women’s Brain Project [en anglais seulement], l’évènement rassemblera des professionnels de la santé, des responsables des politiques, des chercheurs, des soignants et des patients à Zurich, en Suisse, les 8 et 9 juin 2019. En savoir plus [en anglais seulement]. 
     
  • Condition féminine Canada sollicite des mémoires pour son étude sur les défis auxquels font face les femmes aînées. La date limite de soumission a été fixée au 29 mars 2019. En savoir plus.
     
  • Travaux publics et Services gouvernementaux Canada a lancé un appel de propositions pour des études sur l’égalité des sexes et la violence fondée sur le sexe, y compris des recherches d’importance pour les communautés autochtones. La date limite de soumission a été fixée au 20 février 2019. En savoir plus.
     
  • Le nouveau rapport de la Fondation des maladies du cœur, (Dé)connexions : des liens insoupçonnés posent un risque, propose une méthode interactive d’exploration des liens entre les principales maladies du système vasculaire : les problèmes cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et les déficits cognitifs d’origine vasculaire. En savoir plus.
     
  • Le secteur de la santé de l’Assemblée des Premières Nations a récemment publié un magazine sur la santé des Premières Nations. En savoir plus [en anglais seulement].
     
  • Une nouvelle étude publiée dans Nature Reviews Endocrinology a révélé que le microbiote est nécessaire aux différences propres au sexe dans l’expression génétique et le métabolisme. L’étude, qui a fait appel à des souris mâles et femelles, a consisté à prélever des échantillons à différents moments de la journée, ce qui en fait l’une des plus complètes à ce jour. Lire l’article [en anglais seulement].
NOUVELLES DE LA COMMUNAUTÉ DE L'ISFH 
  • Les résultats d’enquête de Carmen Logie ont révélé que l’utilisation constante du condom était sous-optimale chez les adolescentes et adolescents autochtones dans le nord du Canada. Chez les filles, l’identité LGBQ+ était associée à une probabilité réduite d’utiliser le condom, alors que chez les garçons, elle était associée à une probabilité accrue. En savoir plus [en anglais seulement].
     
  • Les résultats d’enquête de Phyllis Zelkowitz montrent un désir de soutien social chez les hommes atteints de cancer et d’infertilité. Les hommes ont également exprimé le souhait d’avoir accès à un soutien en ligne concernant l’infertilité. En savoir plus [en anglais seulement].
    • Une application développée par l’équipe de recherche de Phylis Zelkowitz sera disponible prochainement afin de soutenir les hommes qui suivent des traitements d’infertilité. En savoir plus [en anglais seulement].
       
  • Une nouvelle recherche de Peter Smith et de l’Institute for Work and Health a révélé que les femmes sont quatre fois plus susceptibles que les hommes de subir une agression sexuelle au travail. En savoir plus [en anglais seulement].

NOUVELLES DES IRSC

  • Le Collège des évaluateurs des IRSC élargira son effectif pour pouvoir s’appuyer sur une nouvelle expertise liée aux priorités émergentes. En savoir plus.
     
  • L’Institut de la santé circulatoire et respiratoire des IRSC et la Société canadienne de cardiologie ont créé le Prix annuel de conférencier émérite en sciences cardiovasculaires afin de souligner la contribution exceptionnelle d’une personne à l’avancement des sciences cardiovasculaires, tant au Canada qu’à l’étranger. Les candidatures doivent être soumises d’ici le 25 mars 2019. En savoir plus.
     
  • Pour aider les chercheurs à mettre en œuvre leurs découvertes dans des contextes réels, l’Institut de la santé publique et des populations des IRSC a conçu une façon novatrice d’appuyer la recherche dans le domaine des milieux de vie sains. Des chercheurs canadiens ont présenté leurs idées à un jury inspiré de l’émission « Dans l’œil du dragon ». En savoir plus.
     
  • La revue de l’année 2018 des IRSC présente les faits saillants de la recherche en santé de l’année écoulée, y compris une étude de Cara Tannenbaum sur les pratiques de prescription pour les personnes âgées. En savoir plus.
Envoyer à un ami
© 2016 Instituts de la recherche en santé du Canada

Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC
Centre de Recherche - Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal
4565 Queen Mary Road, Montreal, QC H3W 1W5

Voulez-vous modifier ces courriels?
Modifiez vos préférences ou désabonnez-vous