Copy
Voir ce courriel dans votre navigateur

LETTRE d’INFORMATION
 
Tous les ans l’Association d’Histoire et de Géographie en Pays Aunisien (AHGPA) aborde un thème qui concerne l’histoire ou la géographie de l’Aunis. Après deux années où les études ont porté sur les caractéristiques de la santé dans notre région, l’association a choisi pour thème de sa manifestation annuelle de 2016 :« En Aunis, nos aïeux font la fête, de 1880 à 1939. »
La rencontre aura lieu à :
 
St Georges du bois les 15 et 16 octobre 2016.
 
Sur ce thème les témoignages sont nombreux dans les archives, que ce soit dans la presse d’époque, l’iconographie avec l’arrivée des photographies et des cartes postales au début du 20ème siècle ou de simples documents qui relatent des évènements marquants dans les villages d’Aunis.
La période choisie, de 1880 à 1939 est marquante, car elle est charnière dans la façon de faire la fête. Autrefois, les fêtes de villages se déroulaient en plein air, elles étaient publiques et gratuites et tout le monde y participait. Souvent issues de fêtes religieuses, elles rassemblaient l’ensemble de la population dans des échanges commerciaux et conviviaux, les foires et frairies.
La formation des associations qui se multiplièrent avec la Loi de 1901 canalisa les évènements, puis la construction des salles des fêtes dans chaque village entre les deux guerres bouleversa  les rapports sociaux vers plus de laïcité, mais moins d’universalité (tout le monde ne peut rentrer dans une salle) et plus d’exigences économiques (on peut faire payer une participation).
Après guerre, le mouvement s’accentua avec l’explosion du nombre d’associations, la création des comités des fêtes, organisateurs d’évènements (qui remplacèrent les municipalités) et la canalisation des foules dans des lieux distincts.
Les fêtes religieuses étaient les plus nombreuses autrefois, mais les fêtes musicales, les cavalcades, corsos fleuris et noces villageoises, les fêtes foraines, les fêtes des plages ou  nautiques, les fêtes sportives, les fêtes des pompiers, des bouchers et autres corporations étaient nombreuses dans les villes et villages d’Aunis. Ce sont tous ces évènements que nous évoquerons.
 

Le menu de cette rencontre sera le suivant:
 
Samedi 15 octobre :
 
· A 14h, le président de l’AHGPA introduira la manifestation avec le maire de St Georges du bois. Il soulignera brièvement l’histoire de la commune.
 
· A 15h, sera projetée une vidéo retraçant les fêtes en Aunis à partir des documents recueillis. Elle sera commentée par M. Thierry Bouyer qui en est l’auteur.
 
· A 16h30,  M. Albert Michel Luc donnera une conférence sur « les fêtes à travers les âges ».
 
· A  18h, un  pot de convivialité sera offert.
 
Dimanche 16 octobre :
 
· A 14h30, Thierry Bouyer, commentera une nouvelle fois la vidéo sur les fêtes en Aunis.
 
· A 16h, Mme Viviane Bachelier évoquera « une fête à Marans ».
 
· A  18h, un  pot de convivialité sera offert pour clôturer l’évènement.
 

  • Une brochure retraçant en images et en texte les fêtes en Aunis sera vendue,
  • Des échantillons des expositions de l’AHGPA seront montrés,
  • Les brochures de l’AHGPA seront en vente (une vingtaine de publications).

 
La manifestation se déroulera dans une ambiance évidemment festive avec un orgue de barbarie qui jouera à l’entrée de la salle, des lampions, des mannequins en costume ...
 
Comme nos aïeux, faisons la fête !...

Copyright © 2016 ahgpa, Tous les droits sont réservés.

Vous voulez changer la façon dont vous recevez ces e-mails?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences vous désinscrire de cette liste

Email Marketing Powered by Mailchimp