Copy
Afficher dans le navigateur | Édition 9 – novembre 2019
Newsletter auf Deutsch?


Une baisse de la construction de bureaux est attendue 

Le marché suisse du travail a récemment connu une évolution nettement positive. Entre le deuxième trimestre 2018 et le deuxième trimestre 2019, le nombre d’employés en équivalents plein temps a encore augmenté de 1,2%, maintenant ainsi la demande de surfaces de bureaux à un niveau stable. 
 
La croissance de l’emploi de ces douze derniers mois a probablement entraîné un besoin supplémentaire de plus de 520’000 mde surfaces de bureaux. Toutefois, de nouvelles surfaces sont en train d'être créées. Actuellement, on compte environ 700’000 mde nouveaux bureaux en moyenne chaque année, soit plus que ce que la demande supplémentaire peut absorber.
 
Le fort dynamisme de l’activité de construction sur le marché des surfaces de bureaux devrait désormais s’affaiblir: entre la mi-2018 et la mi-2019, le nombre d’autorisations délivrées pour la construction de nouvelles surfaces a diminué de 45%. Il en est de même pour les demandes de permis. On peut donc s’attendre à une baisse des surcapacités qui fera évoluer le marché des surfaces de bureaux de manière stable l'année prochaine.
 
Vous trouverez des analyses détaillées à ce sujet dans l'article du blog (en allemand) ou dans l’édition actuelle de l’Immo-Monitoring 2020 (édition d'automne).
 

Les placements directs devraient rester attractifs

La demande d’immeubles de placement suisses de premier ordre reste élevée. La propension à payer pour ces objets connaît une nouvelle hausse légère dans certaines grandes villes, ce qui a entraîné une nouvelle baisse des rendements initiaux entre la mi-2018 et la mi-2019. Avec un taux très faible de 1,6%, c’est la ville de Zurich qui présente les rendements initiaux nets les plus bas pour les logements en location. À Berne et Lausanne, les rendements initiaux ont également continué à reculer au cours de cette période. À Genève, en revanche, la situation est restée stable, comme l’année dernière.
 
Comme les taux des obligations d'État (à 10 ans) restent toujours négatifs, l'écart de taux a de nouveau augmenté (voir graphique). L'intérêt pour les placements immobiliers devrait rester élevé, car même s’ils sont faibles, leurs rendements sont toujours supérieurs à ceux des placements alternatifs (les obligations d'État par exemple).

Vous trouverez des analyses détaillées dans l’édition actuelle de l’Immo-Monitoring 2020 (édition d'automne).

Marché immobilier suisse

Le nouveau rapport sur tous les segments de l'immobilier suisse a été publié. Le rapport est publié trimestriellement depuis 2008 et est disponible en allemand, anglais et français.
 

À notre sujet
Vernissage du livre «Liefenschaften wertgeschätzt»

Mercredi dernier (le 14 novembre 2019), le vernissage du nouveau livre d’Urs Hausmann a eu lieu à l’Alte Börse à Zürich. Le livre «Liegenschaften wertgeschätzt. Ein Streifzug durch zwei Jahrhunderte Schweizer Bewertungsgeschichte» s’adresse à tous ceux qui souhaitent avoir un aperçu des coulisses du marché immobilier suisse. 
Vous trouverez davantage d’informations sur cette publication ici.
Immo-formation
Prochaines dates:

Klima und Energie an der Swissbau:
14.01.–20.01.2020 à Bâle

Ville en bois (à Fribourg):
11.03.20 | Des nouvelles voies en bois
 
LinkedIn
Twitter
Website
Wüest Partner
Zurich | Genève | Berne | Lugano | Francfort | Berlin | Hambourg | Munich

Wüest Partner SA, Rue du Stand 60-62, 1204 Genève, Suisse
T +41 22 319 30 00

Copyright © 2019. All rights reserved. Wüest Partner AG
Unsubscribe